AMÉRIQUE DU SUD

L’Amérique du sud, est la partie méridionale du continent américain et comprenant tout l'ensemble des terres américaines se développant depuis l'isthme de Panama jusqu'au détroit de Magellan et au cap Horn.
Christophe Colomb est le vrai découvreur du Nouveau Continent. Il a, le premier, abordé aux Antilles (12 octobre 1492). Puis Cabral au Brésil en 1500, Solis au Rio de la Plata en 1516, Magellan en 1520), ont continué à découvrir et dès la fin du premier quart du XVIe siècle, toutes les côtes orientales du Nouveau Monde étaient reconnues depuis le détroit de Magellan au Sud.
D'autre part, Balboa avait franchi l'isthme de Panama et découvert la Mer du Sud (1513), et Cortez conquis et exploré le Mexique (1520 et années suivantes). Peu après, Pizarre et Almagro arrivaient au Pérou (1533), d'où le second poussait jusqu'au Chili (1536), et Orellana descendait le fleuve des Amazones depuis les Andes jusqu'à la mer (1541). En même temps, les Portugais préludaient à l'exploration du Brésil ;
La géographie de l'Amérique du Sud ne réalise presque aucun progrès, malgré les travaux du P. Fritz sur l'Amazone, avant le jour où Humboldt, au seuil du XIXe siècle, détermine avec précision les traits essentiels des diverses régions du Mexique et des pays situés au Nord de la ligne équinoxiale.

Par la suite, une vraie pléiade d'explorateurs et de savants a, surtout dans la première moitié du XIXe siècle, visité et étudié les diverses parties de l'Amérique du Sud et préparé l'établissement de cartes exactes de cette partie du monde (Spix et Martius, A. d'Orbigny, Pentland, Castelnau, Pissis, Crevaux, Moreno, Créqui-Montfort, Nordenskjöld, etc.).