Perou

PEROU

Nom officiel : Republica del Peru (République du Pérou)
Superficie : 1 285 216 km2
Population : 30 millions d'habitants.
Capitale et villes principales : Lima, Arequipa, Callao
Langues : espagnol, quechua, aymara (officielles)
Religion : catholiques (95%)

RÉGIME POLITIQUE

Le président et le Congrès, qui comprend un Sénat de 60 membres et une Chambre des députés de 180 membres, sont élus au suffrage universel pour cinq ans. Le président forme le gouvernement dirigé par un Premier ministre.

GÉOGRAPHIE

La plaine côtière est étroite et aride. Les Andes — exposées à des séismes — traversent le pays du nord au sud, en trois hautes chaînes parallèles qui culminent au Huascarân, à 6 768 m. Les deux tiers du Pérou sont couverts d'une forêt tropicale, la Selva, qui s'étend dans le bassin de l'Amazone.
Fleuve principal : Amazone-Ucayali (6 448 km)
Climat : très varié, depuis le désert semi-tropical de la côte — qui est toutefois rafraîchi par le courant de Humboldt — jusqu'aux hautes Andes alpines très froides, en passant par la Selva tropicale, aux fortes précipitations.

ÉCONOMIE

Environ un tiers de la population pratique l'agriculture. Elle est principalement vivrière à l'intérieur, plus tournée vers l'exportation sur la côte, avec une production de café, de canne à sucre, de coton, de pommes de terre et de coca. L'élevage des moutons, lamas, vigognes et alpagas fournit de la laine. Le pays est riche en gisements d'argent, de cuivre, de charbon, d'or, de fer, de pétrole et de phosphates. L'industrie de la pêche, une des plus importantes du monde, connaît un déclin depuis 1971. Lourdement endetté, le Pérou vit une crise économique très grave due à la combinaison d'une très forte démographie, de fréquents cataclysmes naturels, d'une baisse des revenus des exportations et d'une guerre civile endémique.

HISTOIRE

Les plus anciens sites habités sont situés dans la région d 'Ayacucho et remontent à 22 000 ans. Le premier empire indien, centré sur les rives du lac Titicaca, naquit au VIIe siècle. Puis, au XIIIe siècle, une tribu guerrière venue du sud empiéta progressivement sur le plateau : elle bâtit un formidable empire, impitoyablement dirigé par l’Inca, roi divinisé.

Au XV ième siècle, l'Empire inca s'étend progressivement sur toute la superficie de l'actuel Pérou. Débarqués en 1531 avec 180 hommes et 27 chevaux, les Espagnols détruisent rapidement l'Empire inca, déjà déchiré par une guerre civile. En 1572, ils écrasent le roi Tupac Amaru. Le Pérou devint, grâce aux mines de Potosi, le fleuron de l’Empire espagnol. La conquête, qui imprégna le pays d’une manière profonde, a laissé de magnifiques architectures coloniales. Le Pérou devient rapidement la colonie la plus riche de l'Amérique espagnole, et Lima, fondée en 1535, le centre de la vice-royauté. Le déclin des mines d'argent, la baisse de la démographie et la perte d'une grande partie des dépendances de la vice-royauté mettent le Pérou à l'écart de l'empire. Sous le nom de Tupac Amaru II, un métis dirige une révolte en 1780-1781.

Proclamé indépendant par San Martin en 1821, définitivement libéré par Bolivar, le Pérou connaît une longue période de dictatures militaires et de guerres. Toutes les tentatives de réformes sociales se heurtent au veto des grands propriétaires. Les présidents qui se sont succédé depuis 1980 ont été incapables de briser la guérilla maoïste du Sentier lumineux, qui contrôlait une grande partie du territoire"en s'appuyant sur les populations indiennes. Elu en 1990, Alberto Fujimori, néo-libéral, doit faire face à une recrudescence de la violence et à une épidémie de choléra.

PATRIMOINE

Sanctuaire historique de Machu Picchu
Ville de Cuzco
Parc national de Huascarán
Site archéologique de Chavin
Zone archéologique de Chan Chan
Parc national de Manú
Centre historique de Lima
Parc national Río Abiseo
Lignes et géoglyphes de Nasca et de Pampas de Jumana
Centre historique de la ville d’Arequipa
Ville sacrée de Caral-Supe